RADICAL DESIGN

Peter Blake & Superstudio

En 1964 Peter Blake dénonce l’évolution du paysage américain qui selon lui devient une vraie poubelle et un chaos inacceptable. Ces photographies dénoncent cette nouvelle architecture austère et capitaliste qui envahit tout le pays. De l’autre côté, SuperStudio critique l’ensemble des pratiques du design moderne, dès le début des années 70. Ce collectif italien rejette toutes formes de design bourgeois. Leur design devient complétement radical avec des projets de fictions architecturaux.

Le livret créé un lien entre ces deux groupes de designers. La page de gauche montre la proposition formelle de Peter Blake qui dénonce l’architecture moderniste des années 70. Sur la page de droite, une proposition architecturale fictive de Superstudio pour sortir de cette 
surconsommation capitaliste et l’anarchie urbaniste que désigne Blake. Les images sur la double page se font échos et donnent une impression de projet commun. Superstudio proposerait une nouvelle architecture aux photographies de Peter Blake.

Format: A4
Reliure: dos carré colé 

 

2013    

Format: A4
Reliure: dos carré colé 

 

2013